Se former‎ > ‎

Accession par la VAE

Le certificat professionnel de niveau II d'accompagnateur RH peut être acquis par la validation des acquis de l'expérience.

C'est une mesure qui permet à toute personne, quel que soit, son âge, son niveau d’études ou son statut, de faire valider les acquis de son expérience pour obtenir un diplôme.

La VAE en France est un droit, droit à la reconnaissance de son expérience : salariés, non salariés, demandeurs d'emploi indemnisés ou non, personnes ayant exercé des activités sociales, bénévoles, etc… peuvent y prétendre également.

Trois ans d’expérience professionnelle ou bénévole en rapport avec le contenu de la certification visée sont nécessaires.

La première étape est administrative et atteste que le candidat peut prétendre à une VAE (livret 1).

La seconde étape consiste rédiger et à soutenir devant un jury le dossier d’analyse des activités (livret 2).

Le jury VAE peut ne rien valider ou octroyer en totalité ou en partie, un diplôme, un titre ou un certificat de qualification professionnelle inscrit au Répertoire national des certifications professionnelles (RNCP).

En cas de validation partielle des acquis, des préconisations sont proposées au candidat en vue d'obtenir la totalité du diplôme.

Texte de référence : Loi n°2002-73 du 17 janvier 2002 Loi de modernisation sociale

S'INSCRIRE
aux promotions d'avril ou d'octobre













Le jury VAE de EMA est composé d’un président universitaire/chercheur dans le secteur des ressources humaines, de deux externes à l’école, professionnels du secteur des ressources humaines et d’un formateur permanent de l’école, en veillant à la représentation équilibrée de femme et d’homme.

Le rôle des professionnels y est essentiel : Ils y apportent leur connaissance concrète du monde du travail et des situations professionnelles. Ils complètent l’appréciation des autres membres du jury : formateurs et enseignants spécialistes du diplôme ou du titre.